Comment éviter la casse lors du déménagement ?

Vous déménagez prochainement et l’heure d’entamer les cartons arrive à grand pas ? Cela tombe bien ! L’étape des préparatifs demande une réelle organisation notamment lorsque vient le moment d’emballer vos objets. 

Pour éviter toutes mauvaises surprises de casse ou d’endommagement à l’arrivée, il est important de prendre certaines précautionsPour cela, il est nécessaire de s’équiper de fournitures d’emballages adaptées afin de protéger soigneusement vos objets fragiles.

Découvrez dans cet article, nos précieux conseils pour éviter à tout prix la casse ! 

Eviter la casse en choisissant des cartons adaptés

Pour limiter la casse et assurer un transport optimal de vos biens, le carton est le contenant de référence lors d’un déménagement. L’avantage réside dans son coût relativement faible, d’autant plus qu’il est plutôt facile d’en récupérer. Afin d’éviter toute casse à l’arrivée, le carton de déménagement doit convenir au poids, à la taille et à la fragilité de vos objets. Le plus connu est le carton standard qui, grâce à sa polyvalence et à sa résistance permet de transporter des objets légers à mi-lourds.

Pour maximiser vos chances, il est indispensable de s’équiper de fournitures adaptées comme le film étirable, le papier à bulles et le papier kraft. Ces accessoires viennent apporter une sécurité supplémentaire et jouent un rôle d’amortisseur pendant le transport de vos cartons. 

Le secret d’un déménagement réussi, passe par le choix d’un carton adapté. Pour cela, il existe des emballages spécialement conçus pour le transport de certains objets. Ces cartons spéciaux ont l’avantage de résister aux objets qui lui sont destinés ne pouvant pas être placés dans des cartons standards

C’est le cas des livres par exemple, lorsque vous souhaitez déménager votre bibliothèque dans de bonnes conditions. Les cartons livres sont conçus pour recevoir tous les livres, les dictionnaires, les albums ou encore les dossiers administratifs.

Comme vous l’aurez compris, à chaque objet son carton ! Il existe également des cartons spéciaux dédiés à la penderie, aux abat-jours, aux objets les plus fragiles comme les bouteilles, les verres et les assiettes. 

Emballer sa vaisselle de manière sûre : comment s'y prendre ?

La vaisselle fait partie des objets les plus délicats à l’occasion d’un déménagement, d’où l’intérêt d’y apporter une attention toute particulière. Entre les assiettes, les verres, les ustensiles en porcelaine et en céramique, les chances de voir sa vaisselle cassée à l’arrivée sont multipliées !  

La première solution consiste à opter pour des cartons spéciaux comme des cartons dédiés aux verres et aux assiettes, offrant une résistance et une protection maximale. Ces cartons sont dotés de cloisons cartonnées sous forme de croisillons afin d’éviter que la vaisselle ne s’entrechoque. Ces cloisons sont facilement déplaçables de sorte à accueillir tous vos verres et vos ustensiles fragiles. 

En revanche, si vous ne disposez pas de cartons spéciaux pour la vaisselle, la deuxième solution consiste à opter pour des cartons de déménagement standards. Dans ce cas votre vaisselle est plus exposée aux risques ! Mais quelques astuces vous permettent de prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter la casse :  

  • Etape 1 : Commencez par envelopper votre vaisselle et vos objets creux comme les verres, les bols et les saladiers dans du papier journal froissé ou du papier à bulles de manière individuelle. Pensez à remplir l’intérieur de vos ustensiles en tassant le papier afin d’équilibrer la pression et de les préserver durant le transport 
  • Etape 2 : Lors de la mise en place, évitez de placer vos objets sur la tranche du carton tout en veillant à les éloigner le plus que possible des parois. Superposez votre vaisselle en veillant à alternez entre les objets lourds et les objets plus légers. Une fois les assiettes et les autres objets de vaisselle emballés, empilez-les en veillant à bien les séparer de couches de papier journal froisséde papier à bulles ou de linges à vaisselle (torchons et serviettes)Pensez à bien caler le contenant du carton pour éviter tout risque de chocs et de glisse. 
  • Etape 3 : Faites-en sorte que le poids soit idéalement réparti de chaque côté du carton. N’oubliez pas de combler les espaces vides entre les parois et votre vaisselle, avec du papier kraft ou des feuilles de magazines. Finissez par refermer le carton à l’aide de ruban adhésif adapté et étiquetez-le de manière lisible avec la mention « Fragile ». 

Protéger les meubles fragiles et les objets decoratifs

Parmi les objets fragiles, il y a le mobilier en verre, très sensible aux chocs. Par exemple, la table basse en verre. Au préalable, il est conseillé de détacher les pieds de votre table du plateau en verre. Commencez par couvrir le plateau en verre avec un carton plat et fixez-le à l’aide de ruban adhésif. Emballez-le ensuite le plateau en verre d’une épaisse couche de papier à bulles. Si vous disposez d’une table en verre carrée ou rectangulaire, n’oubliez surtout pas d’insister sur les coins. 

Outre le mobilier en verre, vous posséder sûrement des objets décoratifs et bibelots. Parfois fabriqués dans des matériaux fragiles, ils peuvent vite se retrouver endommagés. En quelques étapes, vous parviendrez à éviter toute casse de vos objets décoratifs : 

  • Etape 1 : Commencez par les emballer individuellement d’une à deux couches de papier à bulles ou de papier journal selon leur fragilité. Vos objets creux comme les vases doivent également contenir du papier à l’intérieur et à l’extérieur. Avant de les placer dans un carton dédié, couvrez vos objets d’un linge de lit ou de vêtements afin qu’ils puissent résister aux chocs. On ne le répètera jamais assez, il vaut mieux plus que pas assez ! 
  • Etape 2 : Finissez par combler les espaces vides dans le carton pour que vos objets décoratifs se stabilisent et ne s’entrechoquent pas durant le transport. Au moment de refermer votre carton, pensez à indiquer ce qu’il contient, son sens d’ouverture sans oublier la mention « Lourd » ou « Fragile ». 

Ne négligez pas la protection de vos miroirs (vous éviterez 7 ans de malheur) ! Optez pour une astuce très pratique qui consiste à effectuer un quadrillage ou un croisement sur la surface du miroir à l’aide de ruban adhésif pour peinture. 

Cet adhésif ne laissera pas de traces et permettra d’absorber les vibrations lors du transport. Si jamais le miroir parvenait à se casser, l’adhésif retiendrait les débris de verre pour éviter qu’ils ne se dispersent. Finissez par les couvrir de papier bulles afin d’éviter les égratignures et les chocs qui pourraient entraîner la casse. 

Partagez cet article :
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email