Comment déménager un aquarium ?

Vous avez préparé votre déménagement, vos cartons sont rangés, votre mobilier est protégé et vos électroménagers prêts à être transités. Cependant, un élément particulier vous tracasse : votre aquarium. Vous n’avez pas pu résister à vous procurer cette « maison de poissons », si élégante mais pourtant si volumineuse. Le fait de devoir déménager ne vous était pas venu non plus à l’esprit ! Maintenant, la question est « comment faire ? ». Pas d’inquiétude, nous vous expliquons dans cet article comment déménager votre aquarium de façon à ne rien casser et à ne pas perturber vos poissons !

comment-demenager-aquarium-dmd-paris

Préparer le déménagement de son aquarium

Imaginez votre futur aquarium

Un aquarium est un équipement souvent encombrant et difficile à transporter, il faut ainsi le préparer. Il y a plusieurs actions à mettre en place avant de passer à l’action et ce, afin d’éviter tout problème lors du transport mais aussi afin de préserver la santé des poissons, qui sont généralement très sensibles au changement d’environnement.

Tout d’abord, pensez à reproduire le plus possible l’environnement habituel dans lequel les poissons vivent : le type d’eau, l’environnement intérieur de l’aquarium mais aussi l’environnement extérieur de toute la pièce en évitant de l’exposer à la lumière du jour (les rayons du soleil font pousser les algues présentes dans votre aquarium). De plus, choisissez votre futur endroit en faisant des tests : une fois installé, l’aquarium ne bougera plus !

Le matériel adéquat pour déménager son aquarium

Après avoir choisi votre emplacement, il faut se procurer tout le matériel nécessaire pour transporter l’aquarium ainsi que ses habitants. Il vous faudra pour ce faire une pompe à siphonner afin de récupérer l’eau, une pompe à sable pour collecter le sable, des comprimés d’oxygène, deux épuisettes afin d’attraper les poissons en toute sécurité, un grand récipient servant à stocker l’eau à transporter et enfin des boîtes de transport.

Le matériel est prêt. Place maintenant à la récupération des poissons pour pouvoir transporter l’aquarium. Il faut bien garder à l’esprit que le transport et le changement d’habitat peut perturber les poissons, l’objectif est d’être le plus doux et méthodique possible. Pour cela, il faut d’abord débrancher le filtre de l’aquarium, récupérer une partie de l’eau avec la pompe à siphonner préalablement achetée, puis stocker cette eau dans les récipients préparés pour garder l’équilibre chimique du contenu (important pour la survie des poissons qui s’adaptent très mal aux environnement trop différents). Pendant le transport, inutile de surcharger les poissons en nourriture, ils peuvent survivre plusieurs jours sans manger. Concernant les plantes et algues, déracinez-les tout simplement et stockez-les dans un des bacs avec de l’eau.

Les étapes à respecter pour déménager son aquarium

Vider son aquarium et conserver un habitat naturel optimal

Plusieurs étapes sont à respecter pour éviter tout problème. Tout d’abord concernant les poissons, il faut les récupérer avec les épuisettes achetées et les placer dans un des bacs remplis de l’eau venant de l’aquarium. Cela permettra de ne pas les brusquer et les laisser dans un environnement habituel. Y ajouter des comprimés d’oxygène est important pour préserver leur santé.

Après avoir récupéré l’eau et les poissons, vous pouvez alors aspirer le sable qui sera remis par la suite dans l’aquarium. Il peut être potentiellement rincé à l’eau tiède si trop sale, mais il est important de lui laisser sa forme initiale (avec ses composants et ses bactéries) pour ne pas casser l’équilibre de l’aquarium, vital pour ses occupants. Une fois vide, vous avez la possibilité de nettoyer l’aquarium avec du vinaigre blanc. Cela permettra de supprimer les traces de calcaire et de redonner un coup de jeune à ce dernier.

Comme dit précédemment, l’habitat naturel des poissons doit être conservé, cela est primordial pour leur adaptation après le déménagement (eau, sable, plantes, exposition etc.). Notez qu’il y a la possibilité de garder une eau tempérée à l’aide d’un système relié à l’allume-cigare du véhicule utilisé, permettant ainsi un meilleur confort pour les poissons.

demenager-aquarium

Comment protéger son aquarium pendant le transport ?

Le transport doit dans un premier temps se faire en une fois. L’objectif est de ne pas laisser les poissons trop longtemps hors de leur habitat naturel. Dans un deuxième temps, il est primordial de protéger l’aquarium de la meilleure façon possible. Il ne faut surtout pas hésiter à l’entourer de papier-bulle et autres moyens de protection. Le plus important reste la fixation : il est obligatoire que ce dernier soit fixé de manière efficace dans le camion, directement posé au sol, pour éviter tous les chocs.

Après le transport, c’est le moment de réintégrer tout cet habitat préalablement protégé et stocké. En premier lieu, introduisez le sable, les plantes et enfin l’eau entreposée. Ensuite, sera installé le filtre puis le chauffe-eau, donnant normalement une température ambiante à environ 25 degrés. Après avoir tout réinstallé (machine, électricité, lumières, température), les poissons pourront réintégrer leur habitat ! Faites cependant attention à une chose : si les poissons sont placés dans un sac plastique, placez le sac dans l’aquarium en ayant préalablement fait des trous sur le sac, cela permettra aux poissons de ne pas avoir de choc thermique et ainsi éviter de potentiels dégâts.

Pour plus de sécurité, faire appel à un professionnel

Le transport doit dans un premier temps se faire en une fois. L’objectif est de ne pas laisser les poissons trop longtemps hors de leur habitat naturel. Dans un deuxième temps, il est primordial de protéger l’aquarium de la meilleure façon possible. Il ne faut surtout pas hésiter à l’entourer de papier-bulle et autres moyens de protection. Le plus important reste la fixation : il est obligatoire que ce dernier soit fixé de manière efficace dans le camion, directement posé au sol, pour éviter tous les chocs.

Après le transport, c’est le moment de réintégrer tout cet habitat préalablement protégé et stocké. En premier lieu, introduisez le sable, les plantes et enfin l’eau entreposée. Ensuite, sera installé le filtre puis le chauffe-eau, donnant normalement une température ambiante à environ 25 degrés. Après avoir tout réinstallé (machine, électricité, lumières, température), les poissons pourront réintégrer leur habitat ! Faites cependant attention à une chose : si les poissons sont placés dans un sac plastique, placez le sac dans l’aquarium en ayant préalablement fait des trous sur le sac, cela permettra aux poissons de ne pas avoir de choc thermique et ainsi éviter de potentiels dégâts.

Partagez cet article :
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email