Quelques conseils pour déménager ses plantes d’intérieur et d’extérieur

On ne pense pas forcément à nos plantes d’intérieur et d’extérieur lors d’un déménagement, pourtant elles nécessitent d’être préparées au préalable si vous souhaitez les emporter avec vous. En effet, pour éviter qu’elles ne meurent ou s’abîment durant le déménagement, il faut les préparer et les protéger avant de les transporter. Voici quelques étapes et conseils à suivre pour déménager et conserver vos plantes.

déménager ses plantes

1. Regrouper les plantes à déménager

Tout d’abord, il est important de faire dans un premier temps un tri de vos plantes. Celles que vous gardez et celles que vous laissez ou donnez à vos proches (amis, familles ou encore voisins). La plupart du temps, on emporte avec soi les plantes d’intérieur et celles d’extérieur restent avec le prochain propriétaire. En effet, il est assez rare de déterrer ses fleurs et plantes, mais cela reste possible. Pour cela, nous vous conseillons d’abord d’effectuer un tri. Définissez toutes les plantes que vous souhaitez emporter avec vous et vérifiez également si elles pourront survivre au transport.

Notez qu’il vaut mieux laisser certaines plantes car elles pourraient ne pas résister au déménagement. Cela pourrait également nuire à leur croissance.

2. Entretenir les plantes avant le déménagement

entretenir ses plantes avant le déménagement

Bien avant le jour du déménagement, il est important d’entretenir vos plantes. Cela consiste à couper et tailler les plantes afin qu’aucune tige ou branche ne se casse ou s’abîme durant le déménagement. Nous vous conseillons d’effectuer cette tâche entre le mois de mars et septembre. Le mieux est de le faire quelques semaines avant le jour du déménagement.

Pensez également à retravailler la terre. Apportez à vos plantes en pot de l’engrais naturel et arrosez-les plusieurs jours avant le jour J. Attention à ne pas les gorger d’eau car cela risquerait de mouiller vos cartons de déménagement le jour venu. Ainsi, arrosez-les de sorte qu’elles soient sèches le jour du déménagement mais assez bien hydratées.

3. Déterrer les plantes d’extérieur

Le jour du déménagement arrive à grand pas ? Vous pouvez désormais déterrer vos plantes d’extérieur. Commencez par creuser autour de la plante et veillez à garder une bonne longueur de racine afin de pouvoir la replanter correctement. Attachez ensuite une toile en enveloppant les racines et une motte de terre humide de taille moyenne. Ne serrez pas la toile. Puis mettez vos plantes en pots.

4. Protéger les plantes pour le déménagement

protéger ses plantes pour le déménagement Gardez en tête que vos plantes sont des êtres vivants et qu’elles nécessitent d’être déménagées avec précaution. Pour cela, il faut vous munir de matériel adapté pour les protéger au maximum des risques du déménagement. En effet, chaque plante est différente et cela nécessite donc des emballages de toutes tailles. Munissez-vous alors de plusieurs cartons de formats différents (grand, moyen, petit). Pour éviter les chocs et caler les pots, optez pour du papier journal et/ou du papier bulle. Pensez à mettre vos pots dans des sacs poubelles pour que la terre tombe directement dedans en cas de secousses.

Pour mieux protéger vos plantes, nous vous conseillons d’opter pour des voiles d’hivernage pour entourer vos plantes. Ceux-ci les aideront à faire face aux changements climatiques. Une fois que vous les aurez protégées et mis dans les cartons, il faut penser à faire des petits trous dans ces derniers afin qu’elles puissent respirer. SI vous déménagez en temps de pleine chaleur, humidifiez les emballages avant de fermer définitivement le carton.

Enfin, pensez à mentionner « FRAGILE » sur le carton pour les déménageurs ou pour les personnes qui vous aident à déménager.

5. Déménager les plantes

C’est le jour J ! Il est temps de mettre vos plantes dans le camion de déménagement. Pour les transporter, il faut toujours veiller à les garder bien droites. En fonction de leur taille et poids, nous vous conseillons de les porter à plusieurs. Pour limiter leur temps dans les cartons, il est fortement conseillé de les mettre en dernier dans le camion, c’est-à-dire tout devant quand vous ouvrez les portes du véhicule. Ainsi, dès votre arrivée dans votre nouveau logement, vous pourrez les sortir immédiatement à l’air libre et à la lumière du jour. Pensez à les arroser si besoin et à les replanter rapidement.

Partagez cet article :
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email